Aurélie Dubois vit et travaille à Paris. « Artiste de garde », elle veille aux thématiques telles que la folie, le sexe, les pulsions, les réprouvés et les animaux. Diplômée avec les félicitations du jury de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris en 2002 et de la Villa Arson, elle participe à des expositions collectives (galerie du Jour-agnès b, galerie de la Voûte, Topographie de l’art…) et à des foires (Fiac, Art Paris, SALO, DDessin, fotofever…). En 2015 la Galerie Nivet-Carzon, avec le commissariat de Laurent Quénéhen, lui consacre une exposition personnelle. En mars 2017, le 24Beaubourg a accueilli sa première rétrospective organisée par Paul Ardenne, et la galerie de la Voûte lui organise fin 2018 une exposition personnelle. En 2007 et 2010, le FNAC acquiert 14 de ses œuvres.  

« Je me définis comme une Artiste de Garde. Je suis en alerte en permanence, à l’écoute et aux aguets du monde qui m’entoure. En résistance aux idées reçues de la société muette et aveugle face à ce qu’elle ne veut voir. Les convenances et les normes aveuglent le libre arbitre. Je perçois mon travail de création comme un engagement envers la Vérité. Il me semble nécessaire de démonter les schémas conventionnels. Ma démarche d’artiste vient trahir un certain mensonge collectif. Mais quel est ce mensonge me direz-vous ? C’est ce que nous faisons et que nous ne disons pas. » 

Aurelie Dubois

 © 2020 Aurelie Dubois - Artiste de Garde® - tous droits réservés

00:00 / 03:38